Kill Martine

Martine, c'est une fillette de 10 ans, qui porte sa robe rouge bien repassée, sa queue de cheval bien mise et des traits plutôt naïfs. Depuis si longtemps, cette créature fouille consciencieusement les étagères des bibliothèques, s'installe au premier rang des salles de classe et visite régulièrement les rayons « tradition » des librairies jeunesse.


Mais voilà…
Martine ne vivait que des histoires bien trop banales.
Martine n’est plus cette petite fille.
Martine a un peu grandi.
Martine est devenue un peu dépressive.
Ses nuits sont des cauchemars.
Ses nuits sont enfin de vraies histoires lyriques et surréalistes.
Peuplées de loups, d’oiseaux, d’arbres, de forêts sombres et profondes.

Kill Martine, c'est une réponse, sonore et visuelle, à cette leçon de bonne morale.

Kill Martine, c'est un conte musical autour d'un cauchemar de Martine, cette jeune fille abandonnée un soir par ses parents égoïstes.

C’est une longue satire contée et performée.
C’est une voix, du son, de la lumière, des costumes, un décor.
C’est une expérience forte, lente, rapide, lancinante.
Ou la renaissance d’une faillite.
Ça parle d'enfants mais ce n'est pas pour les enfants.

Kill Martine, c'est:

Gerotine à la voix
Sebartine à la guitare
Patine à la batterie
Arthine aux machines

Kill Martine, ce sont des extraits musicaux pour se mettre les sons dans les oreilles:


Kill Martine, ce sont des concerts commis ces derniers mois:

Kill Martine, ce sont des souvenirs de concerts:


crédit photo: Mathieu Van Assche





une date à Tournai se profile à l'horizon...

CONTACT: INFO@KILLMARTINE.TOP